Logo logiciel aos btp

Les meilleurs logiciels de prospection foncière

Les méthodes actuelles de prospection foncière s’organisent autour de l’analyse des documents d’urbanisme pour la constructibilité et de la veille concernant les fonciers identifiés. Chaque service de développement foncier, voire chaque développeur, dispose de ses propres outils et de son propre réseau. De son efficacité, intrinsèquement liée à la rapidité de ses actions, dépend la réalisation d’un projet immobilier.

Les promoteurs ont par conséquent tout à gagner à optimiser le temps dévolu à ces deux aspects de la prospection commerciale immobilière. Car l’efficacité dans la recherche de terrains engendre la concrétisation plus rapide d’opérations immobilières.

 

Comme c’est le cas dans de nombreux secteurs d’activité, le temps se gagne par la digitalisation, c’est-à-dire l’utilisation de logiciels qui facilitent les tâches. En matière de promotion immobilière, les outils de prospection sont une réelle valeur ajoutée du fait du gain en productivité qu’ils génèrent sur le plan:

 

- De l’étude du potentiel constructible des terrains

- De la gestion commerciale des propriétaires de terrain

 

Ces logiciels, généralement « Full Web »,autrement dit accessibles simplement par une connexion internet, fonctionnent en mode « SAAS »c’est-à-dire qu’ils offrent une grande stabilité opérationnelle.

 

1.   Les logiciels d’évaluation de potentiel des fonciers

 

Compte tenu de la pénurie de terrains constructibles, la prospection foncière est en quelque sorte une guerre de tranchées à laquelle se livrent les promoteurs immobiliers.Pour ne pas se faire doubler, Il faut de la réactivité dans l’identification des terrains et de leurs propriétaires, tout en analysant leur potentialité.

 

Il y a encore une dizaine d’années, il fallait se déplacer auprès des services de Finances Publiques pour avoir le nom des propriétaires fonciers et les planches cadastrales. Pour avoir une copie des documents d’urbanisme, c’est aux services municipaux qu’il fallait s’adresser.Aujourd’hui, bon nombre de données sont accessibles en ligne, telles que lesPLU, les parcelles cadastrales ou encore la pollution des sols. Mais ces informations restent déconnectées les unes des autres, ce qui oblige le développeur à les agréger pour les exploiter de manière efficace.

 

Mais la révolution en matière de recherche de terrain réside dans la fusion des systèmes d’informations géographiques (SIG) avec les documents d’urbanisme sur un support digitalisé.Ces logiciels permettent :

 

-       La détection de fonciers à fort potentiel constructible, ainsi que leurs contraintes règlementaires, géographique et géologiques

-       L’identification des propriétaires

-       La détermination de la rentabilité du projet immobilier

 

Des cartographes et des géographes créent et tiennent à jour une base de données constituée des 18.000PLU existants en France. En sachant que chacun d’entre eux a une durée de vie moyenne de 9 mois et que 4 PLU sont modifiés par jour, l’exploitation de ces logiciels permet d’aller nettement plus vite sur les projets.

 

Ils luttent par ailleurs contre l’étalement urbain par la détection de potentiels constructibles dans des zones urbaines existantes. Les promoteurs peuvent ainsi se développer dans des quartiers attractifs mais qui semblaient jusqu’ici saturés. La recherche de la constructibilité résiduelle, appelée « dent creuse »dans le jargon, est ainsi facilitée.

 

Les logiciels qui ont fait leurs preuves :

- Kelfoncier.com 

- Orus-group.com

- Lkspatialist.fr

logiciel prospection foncière

 

2.   Les logiciels d’optimisation

 

Le second point que les outils de prospection peuvent nettement améliorer concerne la gestion et la mutualisation des informations ainsi des compétences des équipes commerciales. En effet, le développement foncier s’apparente au développement commercial sur de nombreux points :

 

-       Les propriétaires de terrains sont des prospects qu’il faut traiter comme des clients potentiels

-       La gestion des contacts doit être efficace pour éviter de perdre une opportunité

-       La qualité des rapports avec les propriétaires est une relation client qu’il faut satisfaire

 

Il est donc essentiel de pouvoir gérer les données clients et d’avoir un suivi commercial pour gagner en efficacité. Certains logiciels de gestion de type CRM (outil de gestion de la relation client) s’inscrivent dans une stratégie de développement pour atteindre les objectifs de construction. Ils donnent aux développeurs les moyens d’optimiser leurs données en permettant de les exploiter dans le cadre d’un management collaboratif.

 

Utilisables d’un smartphone ou d’un ordinateur portable avec une ergonomie bien pensée, ces logiciels facilitent le travail des développeurs. Pour rentrer un compte rendu de rendez-vous avec un propriétaire, effectuer des relances, ou même adresser une campagne marketing par emails, les moyens sont simples. De ce fait, la possibilité est donnée aux commerciaux de se focaliser sur les actions déterminantes de la prospection. En outre, une base de données bien renseignée délivre des alertes déterminantes, comme la date de fin d’un délai d’instruction de permis de construire dans le but de traquer un refus et retourner voir le propriétaire.

 

Avec ce véritable tableau de bord, le développeur partage sa connaissance et son suivi client avec son équipe commerciale pour une gestion de projet plus efficace.

 

Les logiciels qui ont fait leurs preuves :

- Promolead.fr

- Leizze.com

- Eudonet.com

 

***

 

En somme, de tels logiciels d’aide à la prospection foncière font gagner entre 30 et 50% du temps aux opérationnels pour en dégager à consacrer aux activités de terrain. Car la digitalisation de certaines pratiques ne doit pas faire oublier que le terrain reste une partie incontournable d’une prospection de qualité. Rien ne remplacera la rencontre des élus pour s’assurer de leur volonté à accepter votre projet, ou une vue du foncier depuis le sol qui dévoile certaines spécificités invisibles sur un plan satellite.

 

Ces investissements sont fréquemment rentabilisés dès la première opération. Leur généralisation est utile dans la mesure où elle rend leur coût de plus en plus accessible. La digitalisation des données soulève par ailleurs la question de leur fiabilité: une double vérification est tout de même nécessaire pour s’assurer de leur actualité.

découvrir AOS