DU LEAN MANAGEMENT AU LEAN CONSTRUCTION...

DU LEAN MANAGEMENT AU LEAN CONSTRUCTION...

Publié le
31
/
07
/
2018
par
Lara PERRIN

                Théorie de gestion de la production. 

Pensée dans les années 1930 par des ingénieurs de Toyota, nommée “Le Lean Management”.

Le Lean Management peut se réduire à 4 principes. Prendre des décisions sur le long terme, en dépit d’objectifs à court terme.

1. Utiliser les bons processus car ils donneront de bons résultats (standardisation des tâches, production constante…).

2. Développer les personnes afin d’apporter de la valeur à l’organisation notamment grâce aux formations.

3. Résoudre des problèmes en continue pour augmenter en compétence (forme d’apprentissage).

4. Cette méthode a été adaptée au secteur du bâtiment dans les années 90.

Le Lean Construction élimine toute forme de gaspillage (délais, coûts), présent lors d’un chantier.

Le Lean Construction est une philosophie de travail ayant pour objectif de “créer de la valeur pour le client de manière durable par l’élimination des gaspillages au travers de tous les processus de l’entreprise.”

Ces types de gaspillages peuvent être catégorisés :  

  1. les attentes dues à l’indisponibilité du matériel ou des matériaux
  2. les déplacements inutiles des ouvriers sur le chantier
  3. la non-qualité résultant d’erreurs d’exécution (travaux non réceptionnés, non-respect des tolérances…)
  4. le stockage et son impact financier
  5. la gestion de la logistique (transport)
  6. la surproduction (réalisation de travaux supplémentaires sans approbation du client, nombre élevé de réunions, de rapports…)
  7. la surqualité (forte fréquence des contrôles…).

Beaucoup d’outils de management destinés à éliminer ces gaspillages ont été créés: Value Stream Mapping, Last Planner System, Design & Build, BIM, 5S, préparation à J-1, management visuel

Value Stream Mapping (VSM)

Ou cartographie des chaînes de valeurs en français, est un outil d’analyse ayant pour but de transformer à un instant T les flux physiques et d’informations d’une entreprise. Pour le Lean Construction, la VSM est la première étape à réaliser pour connaître l’état des processus. Ce qui permet d’identifier les sources de valeur ajoutée, de réduire les gaspillages, faire des liens entre les flux physiques et d’informations. Une VSM cible peut être réalisée afin de donner un certain objectif à l’entreprise à réaliser.

Value Stream Mapping (VSM)