Logo logiciel aos btp

Gros oeuvre

La réalisation de travaux dans le cadre d’un projet de construction ou d’extension de maison se décompose en deux parties : le gros œuvre et le second œuvre. Les travaux de gros œuvre désignent la construction de l’ossature de l’ouvrage alors que les travaux de second œuvre regroupent tout ce qui relève de son aménagement et de son équipement (isolation thermique, enduits de façades, cloisons...). 

Le chantier de gros œuvre

Les travaux de gros œuvre relèvent du génie civil et des métiers du BTP. À ce titre, le suivi de chantier doit s’effectuer par un conducteur de travaux qui va coordonner tous les corps d’état intervenants. Ces réalisations nécessitent l’utilisation d’engins spécifiques.

Des travaux couverts par la garantie décennale

Sont définis comme du gros œuvre les travaux de construction relatifs à :

La stabilité et la solidité

Tous les projets de construction comportent impérativement une étape fondamentale qui est la réalisation de la structure de l’ouvrage. Celle-ci est essentielle pour la qualité et la pérennité du bâtiment.En effet, elle est constituée d’éléments porteurs et de tous les éléments qui leurs sont rattachés. Il s’agit de travaux qui lient le bâti au sol, tels que :

-      Le terrassement

-      Le soubassement

-      Les fondations

-      Les planchers

-      L’assainissement

-      Les murs porteurs

Les travaux de maçonnerie peuvent être réalisés en béton armé, béton cellulaire, parpaings ou encore en briques.

L’étanchéité

D’autre part, tous travaux qui concernent le hors d’eau, le hors d’air, c’est-à-dire l’étanchéité de l’ouvrage sont aussi du gros œuvre à la condition d’être rattachés à sa structure. Ce sont des travaux hors sol, à savoir :

-      La charpente

-      La toiture

-      Les menuiseries extérieures

Le couvreur utilise du bois ou du métal et le menuisier du PVC ou de l’aluminium.

Commencez maintenant