Logo logiciel aos btp

ESQ (étude d'esquisse)

L’étude d’esquisse est une mission que le Maître d’ouvrage peut confier à la Maîtrise d’œuvre chargée du projet de construction. Après avoir rencontré le Maître d’ouvrage, l’architecte doit rendre la réalisation d’un ouvrage concrète en créant un dossier, l’étude d’esquisse, qui permettra au MOA de connaître les différentes possibilités et contraintes liées à son projet. La coordination entre le MOA et le MOE est au cœur de cette étude car différentes réunions de concertation sont organisées dès l’ouverture du chantier, notamment pour s’assurer de l’état d’avancement de celui-ci. Parmi les différentes études que doit réaliser le MOE (études d’avant-projet sommaire, études de projet et études d’exécution), l’ESQ est la première.

 

Objectifs de l’ESQ

Les études d’esquisses ont pour objectifs de définir « le mode d’implantation d’un projet sur le terrain, l’organisation générale des espaces et l’articulation des pièces entre elles ». Pour mener à bien ces objectifs, le Maître d’œuvre doit analyser les documents fournis relatifs au projet, analyser le site de construction, les contraintes réglementaires ainsi que les données d’ordre administratives, techniques et financières. En analysant le programme du Maître d’ouvrage, il doit proposer diverses solutions architecturales et établir les délais de réalisation par corps d’état. Enfin, le Maître d’œuvre doit vérifier la faisabilité de l’opération suivant les différentes contraintes (environnementales, géologiques, géotechniques, urbaines, nuisances, voiries et réseaux divers).

A l’issu de cette étude, l’architecte doit confirmer la compatibilité entre les attentes du Maître d’ouvrage et l’enveloppe financière prévisionnelle affectée au projet définitif. Si celle-ci n’est pas adéquate il doit proposer le nouveau chiffrage de l’exécution des travaux.

 

Les divers dossiers nécessaires

Afin de réaliser cette étude, le Maître d’œuvre doit analyser le programme proposé par le donneur d’ordre.

Dans un premier temps celui-ci doit effectuer différents plans et esquisses pour la future demande de permis de construire, tout en respectant l’échelle (1/500e pour les plans et 1/200e pour l’esquisse de façade). Vient ensuite l’étude de faisabilité dans le cas d’une construction neuve ou l’étude de diagnostic dans le cas d’une réhabilitation. L’étude de faisabilité tient compte de la nature du terrain et des diverses contraintes comme mentionnées dans le précèdent paragraphe. Le Maître d’œuvre doit également rédiger une notice architecturale et technique (insertion du projet dans le site et dispositions techniques) ainsi qu’une notice économique (étude de comptabilité).

 ***

En effet, l’ESQ influence les études suivantes ce qui témoigne de son importance. Rappelons également que l’architecte a une garantie de parfait achèvement durant un an à compter de la réception des travaux.

esq etude desquisse moe ouvrage projet de construction faisabilite

Commencez maintenant