Logo logiciel aos btp

Déchets de chantier

Les déchets de chantier sont tous les déchets produits par le secteur du bâtiment et des travaux publics. Ils sont issus des travaux de construction, de démolition ou de réhabilitation de bâtiments. Soumise à une règlementation stricte, l’élimination des déchets est, selon le code de l’environnement, de la responsabilité de leurs producteurs et détenteurs.

Les obligations des entreprises du BTP pour l’environnement 


En tant que producteur de quantité de déchets sur leurs chantiers, les entreprises ont une obligation de gestion de la collecte, de stockage et de traitement des déchets, leur incinération ou leur enfouissement étant strictement interdits. Une directive européenne de2008, reprise par la loi française en 2015, oblige au recyclage et à la valorisation des déchets afin de promouvoir l’économie circulaire et ainsi réduire les nuisances.

L’objectif principal est d’optimiser l’utilisation des ressources par le tri des déchets, leur transport, leur réutilisation, et leur recyclage.

Par ailleurs, certaines obligations en matière de tri des emballages, de traçabilité ou encore de transport dépendent des types de déchets.

Les différents types de déchets de chantier


- Les déchets inertes : ce sont des déchets minéraux qui ne subissent pas de modifications, tels que les gravats, ou les emballages et qui sont aisément valorisables.

- Les déchets non dangereux et non inertes :ces déchets ne contiennent pas de substances dangereuses et leur élimination se fait facilement en déchetterie. Leur valorisation est énergétique et se fait par matière.

- Les déchets dangereux :Constituant un danger pour l’environnement ou la santé, comme l’amiante peut l’être, ils doivent être stockés dans des conteneurs étanches et accompagnés de bordereau lors de leur enlèvement. Cela facilite la traçabilité du traitement de ces déchets et de leur mise en décharge.

Commencez maintenant