Déchet inerte

Les déchets inertes constituent une catégorie des déchets de construction ou de déconstruction.  Ils représentent plus de 70% des déchets du bâtiment et près de 90% de ceux générés par les travaux publics.


Le déchet inerte est non dangereux et principalement minéral


Selon le code de l’environnement, ce sont ceux qui ne subissent pas de modifications biologiques, chimiques ou physiques importantes. Ils ne sont en effet pas biodégradables et ne détériorent pas les matériaux de construction avec lesquels ils peuvent être en contact. Ce type de déchet qui ne brûle pas, ne se décompose pas et ne provoque aucune réaction n’est par conséquent pas susceptible d’être à l’origine d’une pollution. Le déchet inerte est inoffensif pour l’environnement et les ressources naturelles ainsi que pour la santé humaine.


Attention toutefois : si les matériaux inertes sont le plus souvent de nature minérale, tous les minéraux ne sont pas nécessairement des déchets inertes.




Leur recyclage et leur valorisation sont un enjeu majeur 


Compte tenu de la quantité de déchets à gérer sur un chantier, des filières de traitement et de valorisation se développent avec l’appui des pouvoirs publics afin de réduire leurs impacts environnementaux. Les tonnes de déchets inertes produites chaque année se prêtent facilement au stockage, à la collecte et au traitement par le recyclage. 


Il existe différentes manières de valoriser ces déchets : 


Commencez maintenant