Dallage

Le dallage est un ouvrage horizontal dont la consistance, la surface et le dimensionnement varient selon sa destination. 

Lorsqu’il est voué à accueillir l’élévation d’un bâtiment, le maître d’ouvrage doit alors couler une dalle en béton, armé si la charge est importante. Dans ce cas, le dallage constitue un élément des fondations recevant la charge de la structure de la construction : murs, toiture, menuiseries, cloisons…

On peut aussi parler de pose de dallage quand il s’agit de réaliser une chape de béton destinée seulement à être le support de revêtements de sol intérieurs de type carrelage ou parquet. L’épaisseur de la dalle est alors plus fine, moins résistante, car non structurelle. 


Constitution d’un dallage


Une dalle en béton est composée :


Les différents types de dalles en béton


Pour une maison individuelle, il existe 4 principales catégories de dalles :


Le dallage sur vide sanitaire : réalisé selon le même principe que la dalle portée, ce type de dallage est prévu pour éviter les déformations dues à un éventuel tassement du terrain, notamment lorsqu’il est argileux. Cette technique permet également l’évacuation des eaux de pluie en cas d’intempéries et une protection du bâti contre l’humidité.

Commencez maintenant