Logo logiciel aos btp

Conducteur de travaux

En effet dans le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics, les conditions d’exécution des travaux des ouvriers et la prévention des risques ont constitués les sujets de diverses études. Aujourd’hui, l’intérêt se porte essentiellement sur « le travail de l’encadrement de proximité, chef de chantier, chef d’équipe ainsi que sur le travail et le métier du conducteur de travaux ».

Les caractéristiques du conducteur de travaux

Le poste de conducteur de travaux publics et privés est dédié au suivi des travaux, au respect des délais, du budget prévisionnel et de la qualité des travaux ; entre autres à la bonne réalisation d’un chantier. Il a pour principal rôle de veiller à ce que la réalisation de travaux de gros et de second œuvre se déroulent dans les meilleures conditions afin de satisfaire les attentes du Maître d’ouvrage ou autre client. Pour ce faire il doit connaitre les tenants et aboutissants du chantier de construction, ses enjeux, ses difficultés ainsi que ses résultats attendus. Possédant un diplôme d’ingénieur, le conducteur de travaux est majoritairement employé par des entreprises de BTP mais aussi par des agences d’architecture et bureaux d’études techniques.

Le conducteur de travaux qui peut être en charge de plusieurs projets de construction et de réhabilitation, travaille en étroite collaboration avec le directeur de travaux et le chef de chantier. Véritable chef d’orchestre, il a beaucoup d’interlocuteurs tels que le maître d’ouvrage ou client, la maîtrise d’œuvre, les divers fournisseurs et intervenants ou encore des sous-traitants de tous corps d’état (entreprises de bâtiment). Avec de nombreux acteurs présents au cours du projet de construction, des réunions de chantier sont organisés dans l’optique d’une bonne exécution.

Ses missions

La dimension collective du travail d’équipe, très présente lors de travaux de construction fait apparaître le conducteur comme un chef d’équipe qui contrôle, organise et supervise la réalisation d’un chantier. Les activités de cet ingénieur travaux se placent dans le « cade de supervision et dans celui de l’ordonnancement ».

Lors de la phase de préparation de chantier, le conducteur de travaux doit concevoir le processus des travaux BTP. Il planifie les diverses tâches à effectuer, leur ordre de succession (planning d’exécution) et affecte les moyens matériels, tels que des engins, et humains nécessaires aux différentes phases de réalisation. Sous la responsabilité du directeur de travaux, il doit assister celui-ci dans les phases de réponse aux appels d’offres et réévaluer le budget prévisionnel grâce aux études de prix. Ceci requiert des compétences techniques ainsi qu’une certaine expérience professionnelle dans le domaine du génie civile.

Au cours de la réalisation du chantier, le conducteur de travaux exerce une fonction de superviseur. Il ajuste, lors de cette deuxième phase, les tâches en fonction des changements effectués et aléas rencontrés. Mais il fixe également les objectifs des chefs de chantier, organise les postes de travail, contrôle l’activité des chantiers et l’avancement des lots.

Enfin, sa dernière mission concerne la gestion des projets. Durant cette troisième phase, le conducteur de travaux encadre les diverses équipes sous sa responsabilité, assure la gestion financière des chantiers, assure l’interface entre les différentes parties prenantes du projet et participe à la réception de l’ouvrage.

***

Le conducteur de travaux considéré comme ingénieur du BTP, peut être diplômé d’un DUT génie civil, d’un BTS bâtiment ou travaux publics.

conducteur travaux btp ingenieur technique chantiers collaborateur

Commencez maintenant