Logo logiciel aos btp

Cahier des charges

Lorsqu’une maîtrise d’ouvrage, assistée du maître d’œuvre, se met en quête de trouver des prestataires pour la construction de son projet immobilier, elle lance un appel d’offres destiné à la mise en concurrence de plusieurs entreprises. Afin que celles-ci puissent répondre avec pertinence à sa demande, elle se doit de rédiger un cahier des charges (CDC) qui contient l’expression précise des besoins. Pour ce faire, la gestion de projet passe immanquablement par une analyse fonctionnelle et la détermination de spécifications.

L’engagement contractuel des parties s’effectuera par la signature de ce cahier des charges. De la rédaction soignée du cahier dépendent donc :

-  La sélection des entreprises : elle sera faite sur des critères appropriés.

-  La fluidité de l’exécution du contrat : les ambiguïtés qui portent à confusion seront écartées.

Contenu du cahier des charges

 

Pour une efficacité maximale, leCDC doit comporter au minimum les rubriques suivantes : 

- La présentation du projet

Il s’agit d’expliquer le contexte, la démarche et les objectifs du chef de projet.

- Les résultats attendus

Le CDC doit exprimer les souhaits et les consignes conditionnant les modalités de sélection.

- Le cahier des charges technique

Cette partie concerne les contraintes techniques et préconisations inhérentes au projet et avec lesquelles les entreprises devront composer lors de la rédaction de leur offre.

 - Le cahier des charges fonctionnel

Cette partie est axée sur les besoins fonctionnels auxquels la prestation doit répondre. Elle est issue de l’analyse du besoin à satisfaire par des méthodes fonctionnelles, c’est-à-dire du point de vue de son utilisation.

Commencez maintenant