Budget prévisionnel

Que le maître d’ouvrage soit un investisseur ou un particulier, un projet de construction est toujours une opération financière. Ce qui nécessite de lui allouer un budget prévisionnel établi sur un estimatif réaliste des dépenses et des recettes. Lorsque la maîtrise d’ouvrage est un professionnel qui réalise un bâtiment dans le cadre d’une opération de promotion immobilière, viennent s’ajouter des notions plus complexes d’économie de la construction. En d’autres termes, chaque projet qu’elle souhaite financer doit impérativement être rentable. C’est pourquoi une étude de faisabilité préalable est requise afin d’aider le porteur du projet dans sa prise de décision. Par la suite, lors de la réalisation des travaux, celle-ci lui permettra d’assurer un suivi financier.


L’estimation des recettes


À l’appui d’une étude de marché effectuée sur le terrain envisagé, des économistes de la construction réalisent des études de prix concernant la vente des logements à construire. Cela détermine ainsi les recettes du projet.


L’estimation des dépenses


Il s’agit dans un second temps de fixer le coût de réalisation du chantier de construction. Ce chiffrage regroupe, sans que la liste ne soit exhaustive : 



La difficulté de réaliser un budget prévisionnel réside essentiellement dans l’estimation des dépenses. En effet, celles-ci sont le plus souvent réajustées à l’issue des différents appels d’offres lancés pour trouver les prestataires de bâtiment et travaux publics qui construiront l’ouvrage.

Commencez maintenant