Bâtiment vert

Un bâtiment dit « vert » est issu de la construction durable, c’est-à-dire qui maîtrise son impact environnemental en assurant notamment une performance énergétique optimale. Mais l’efficacité énergétique n’est pas le seul critère auquel répondent les bâtiments durables dans le concept d’écoconstruction qui se développe aujourd’hui.


La transition écologique tout au long du cycle de vie des bâtiments


Certes, le bâtiment durable est sobre en consommation énergétique. La raison peut être parce qu’il dispose d’une isolation thermique performante réalisée avec des matériaux de construction adaptés et/ou grâce à une exploitation d’énergies renouvelables. Mais construire durable relève également de bien d’autres sujets écologiques tels que : 



Un bâtiment vert a donc des impacts bénéfiques tant sur le plan environnemental qu’au sujet du confort des habitants. La lutte contre la précarité énergétique s’inscrit dans cette volonté. Car en effet, les bâtiments neufs ne sont pas les seuls concernés. La réhabilitation et la rénovation énergétique de bâtiments anciens contribuent largement à la construction durable. 


Le secteur du bâtiment et des travaux publics en pleine mutation


Certifications bâtiment HQE ou basse consommation, Plan Bâtiment Durable, Grenelle de l’Environnement, étiquette « Bâtir pour la planète » proposée par la Fédération Française du Bâtiment... Le secteur de la construction et du BTP vit au rythme de toutes les réflexions au plan national et européen en faveur du développement durable. À compter de cette année la RE 2020 qui prend désormais en compte la performance énergétique, l’impact environnemental et la gestion de l’énergie va peu à peu remplacer la RT 2012 lors de la réalisation ou la réhabilitation des constructions.

Commencez maintenant