Quel est le rôle de l’entreprise du bâtiment dans une opération de construction ?

Il n’y a aucun doute, les opérations de construction ne peuvent sortir de terre sans entreprises du bâtiment pour exécuter les travaux. C’est pour cette raison qu’elles font partie des acteurs indispensables à tout projet de construction au même titre que les architectes lors de la phase de conception, ou encore le maître d’œuvre et l’OPC lors du suivi de l’avancement des travaux. Aujourd'hui, plusieurs solutions existent afin d'aider les entreprises du bâtiment à trouver des chantiers. L’entreprise de BTP dispose certainement d’une place importante dans la construction de maisons individuelles ou de bâtiments. Mais c’est également le cas en matière de rénovation, d’aménagement du territoire ou de simple agrandissement. Retour sur la place centrale de l’entreprise du bâtiment dans la réalisation d’un ouvrage.


La réalisation de travaux dans le secteur du bâtiment et des travaux publics


Faire construire une maison de A à Z dans un lotissement ou un immeuble avec de fortes contraintes urbanistiques n’exige pas nécessairement les mêmes prestations et donc les mêmes intervenants. Leur point commun est toutefois d’être tous des professionnels du bâtiment et des travaux publics. 


Des entreprises spécialisées dans le gros œuvre et le second œuvre


Les entreprises qui travaillent à la construction d’ouvrages aussi différents qu’un immeuble collectif, un bâtiment commercial ou une maison individuelle, sont des entreprises du bâtiment spécialisées suivant différents corps de métier. Ceux-ci sont regroupés en 2 grandes catégories dites primaires : le gros œuvre qui relève de la stabilité et de la solidité du bâtiment et le second œuvre qui a trait à l’habillage de la structure. L’activité de ces prestataires est ensuite spécialisée : 


  • En structure : terrassement, charpente, maçonnerie …
  • En enveloppe extérieure : étanchéité, menuiseries, couverture, façades…
  • En équipement technique : plomberie, électricité, chauffage…
  • En aménagement et finition : peinture, carrelage, plâtrerie…


Des professionnels des travaux publics et du génie civil

 

Bien que plutôt destinés à réaliser des travaux pour le compte d’une maîtrise d’ouvrage publique, les prestataires spécialisés en travaux publics et génie civil sont parfois amenés à intervenir lors d’opérations de constructions privées. En effet, certains maîtres d’ouvrage tels que les promoteurs immobiliers sont contraints par les pouvoirs publics d’exécuter des travaux de cet ordre dans le cadre de leur projet de construction. Cela concerne : 


  • Les infrastructures : les travaux de voirie routière ou ferroviaire (routes, tunnels…), les réseaux enterrés (électricité, assainissement…) 
  • Les ouvrages d’art : les ponts, pistes d’atterrissage, barrages…


Un rôle suivant les modalités d’exécution de la mission de construction


Afin de mettre en œuvre leurs projets de construction et trouver l’ensemble des corps d’état dont ils ont besoin, les maîtres d’ouvrage lancent généralement une consultation des entreprises. Les professionnels du bâtiment intéressés répondent à un appel d’offres et, si leur candidature est retenue, signent un contrat de construction pour le corps de métier qui les concerne spécifiquement. La réalisation de la mission diffère sensiblement si ce contrat est signé directement avec le maître d’ouvrage ou s’il est avec une entreprise générale.


L’entreprise de construction intervient en sous-traitance


Pour des raisons de facilité, il n’est pas rare que l’instigateur de l’opération de construction souhaite centraliser tous les travaux entre les mains d’un seul et même prestataire. Un seul contrat de construction est signé avec une entreprise générale pour la réalisation de la totalité des travaux du gros œuvre au second œuvre, et parfois même pour des prestations extérieures. Le client dispose alors, certes d’un interlocuteur unique, mais ce n’est pas ce dernier qui va exécuter tous les travaux : l’entreprise générale fait appel à des sous-traitants pour les corps d’état qu’elle ne peut elle-même assurer. Et pour effectuer le suivi de chantier, elle désigne un conducteur de travaux dont la responsabilité est de gérer tous les intervenants et de les représenter lors des réunions hebdomadaires.

Dans cette configuration, l’entreprise du bâtiment prestataire se situe en second rideau en matière de responsabilité. L’entreprise générale reste en effet entièrement responsable des conditions prévues au dossier d’exécution en matière notamment de délais, de règles de l’art et de normes de construction ou encore de sécurité, et ce jusqu’à la réception des travaux.


L’exécution de travaux directement pour les maîtres d’ouvrage


L’entreprise du bâtiment peut par ailleurs avoir un rôle plus direct en contractualisant avec le maître d’ouvrage, sans intermédiaire. C’est le cas lorsque celui-ci souhaite choisir lui-même les prestataires suivant leurs qualités et savoir-faire, et que la démultiplication des interlocuteurs n’est pas un sujet problématique. À cette occasion, l’entreprise a une responsabilité directe envers son co-contractant qui peut se retourner directement contre elle, même si le maître d’ouvrage, comme c’est souvent le cas, a fait appel à un maître d’œuvre pour l’assister dans les différentes étapes du chantier (dépôt du permis de construire, passation des marchés, réception des travaux…). Elle est en effet tenu pour la part des travaux qui la concerne précisément au respect des délais contractuels, des normes de construction, environnementales et de sécurité, mais aussi en matière de rendu technique et esthétique.


***


En somme, le rôle exact de l’entreprise du bâtiment dans une opération de construction dépend concrètement de type de contrat qu’elle est amenée à signer pour la réalisation des travaux qui lui sont confiés. Si elle intervient sur le chantier en qualité de sous-traitante, elle n’aura que très peu de marge de manœuvre : elle n’aura pas d’autre choix que de se conformer aux dispositions imposées par l’entreprise générale dans la mesure où celles-ci auront été précédemment convenues avec le maître d’ouvrage. 

Si par contre le marché de l’entreprise de construction est directement signé par le maître d’ouvrage, son rôle est plus impactant dans le projet. Elle peut en effet correctement remplir son devoir de conseil et d’accompagnement de son client, ce qui est une réelle valeur ajoutée compte tenu de son savoir-faire et de son expertise dans sa spécialité.

découvrir AOS