LES PLUS BELLES GARES DU GRAND PARIS

Les futures gares qui accueilleront le Grand Paris Express

Publié le
13
/
12
/
2018
par
Joyce Vautier


En septembre dernier, Pierre-Emmanuel Bécherand, directeur du fond de dotation du Grand Paris Express dévoilait sa feuille de route concernant la construction des 200 km de lignes de métro, beaucoup de retard a été pris dans les délais prévus. La mise en service des cinq nouvelles lignes est prévue pour 2030.

Les 68 futures gares dessinées pour servir ce projet du Grand Paris seront bien plus que des espaces d’attentes d’après la Société du Grand Paris (SGP). « De la même façon que le métro a contribué à façonner l’identité de Paris, les gares du Grand Paris Express (GPE) vont participer à l’identité du Grand Paris. Il y a un enjeu patrimonial important : nos gares devront être belles », ajoute Julien Peyron, responsable des espaces publics et de l'intermodalité, à la SGP.

Elles seront ainsi ouvertes sur l’extérieur donnant sur des places végétalisées conçues comme des îlots de fraîcheur. Partout, on retrouvera des pentes douces et sans obstacle, pour que tous les voyageurs se déplacent sereinement, l’éclairage sera adapté pour qu’ils se sentent en sécurité.

Ce super métro vise à optimiser les liaisons entre la capitale et le reste de la région. Il ajoutera quatre nouvelles lignes (15,16, 17 et 18) et en prolongera une (14). Ces gares s’annoncent futuristes et rompent radicalement avec l’allure des stations de métro ou RER que les Franciliens ont l’habitude de côtoyer.

Dans le détail, trois chantiers sont prioritaires. La ligne 15 sud (entre Pont de Sèvres et Noisy-Champs) sera entièrement terminée en 2024, tout comme une partie de la ligne 16 (entre Le Bourget-RER et Clichy-Montfermeil). Le prolongement de la ligne 14 entre Saint-Denis Pleyel et l'aéroport d'Orly est également prévu pour 2024.

AOS vous fait aujourd’hui découvrir les plus belles gares du projet du Grand Paris. Sachez que les photos qui vont suivre ne sont pas contractuelles, en effet, Il ne s’agit que “d'intentions architecturales”, pas même encore de « projets » afin de vous inspirer et vous aider à vous  projeter.

Voici les premiers visuels de la station Saint-Denis-Pleyel, livrable en 2023. La Société du Grand Paris a choisi l’architecte japonais Kengo Kuma pour la réalisation. Ce projet devrait passer prochainement dans la phase projet. Il commencera par « assurer les interconnexions aux réseaux existants et, en surface, l’intermodalité avec les autres modes de transports : dépose minute, parking à vélos, pistes cyclables, voies piétonnes, bus, tramway », indique la SGP. L’établissement public précise aussi, si c’était nécessaire, que les projets des architectes n’ont pas été « jugés sur les seuls visuels de concours », mais également, sur la qualité de documents fournis.

 


 

La future gare de Villejuif IGR (Val-de-Marne), sur la ligne 14 sud sera située sur le point haut du plateau de Longboyau. L'architecte Dominique Perrault a travaillé sur un projet qui puisse s'intégrer parfaitement dans la ville et ne pas être un obstacle visuel ou physique.

La future gare de Saint-Maur-Créteil (Val-de-Marne), sur la ligne 15 sud va être réalisée à l'intersection de la gare du RER A dans un quartier déjà très dynamique, et peut être considérée comme une gare de proximité, parfaitement intégrée entre des immeubles d'habitation.




La future gare de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), sur la ligne 15 sud est parfaitement intégrée aux espace végétaux du parc du Coteau. A terme, elle permettra la correspondance avec le tramway T9 sur la RD5, actuellement en cours d’étude. Frédéric Néau de l’Atelier d’architecture King Kong s’est vu attribué ce projet.

La gare Noisy-Champs tire son nom de sa localisation entre les Villes de Noisy-le-Grand et Champs-sur-Marne. Cet emplacement a été choisi car il est très bien desservi, situé à proximité de zones commerciales et de logements, de zones d’activités universitaires et de bureaux. Une correspondance avec le RER A est possible et elle est toute proche de la gare routière. La conception de cette gare a été confiée à l'agence Duthilleul qui conçoit également les gares Pont de Sèvres, Sevran Beaudottes et Sevran – Livry. La Maîtrise d'œuvre est assurée par Systra.

Implantée au cœur du quartier des Six Routes, la gare va doublement accompagner le vaste renouvellement urbain en cours. Son accès direct aux nouvelles lignes 16 et 17 du Grand Paris Express, offre ainsi une mobilité renforcée pour les nombreux habitants concernés. Elle permet aussi de fortifier le projet de réalisation de 125 nouveaux logements. La gare est conçue par l'agence d'architecture Chartier Dalix. La Maîtrise d'œuvre est assurée par le groupement Egis rail - Tractebel.


La gare Pont de Bondy a été choisie avec les collectivités locales afin de répondre à une situation unique. Elle se situe dans un secteur en mutation qui s'appuie sur le canal de l'Ourcq, la RN3 et qui s'étend sur trois communes. Disposant d’un accès depuis les deux rives du canal, la gare accompagne le développement de plusieurs projets d’aménagement : l’éco-quartier du Canal à Bondy, la ZAC des Territoires de l’Ourcq à Noisy-le-Sec, ou encore, les secteurs Abreuvoirs et Paul Vaillant-Couturier à Bobigny. La conception architecturale du bâtiment est confiée aux agences BIG et Silvio d'Ascia. La Maîtrise d'oeuvre est assurée par le groupement Koruseo, composé d'Egis (mandataire), Ingerop, Tractebel, Aecom et Carus.



Le Grand Paris Express desservira donc les grands pôles d’activité (aéroports, centres d’affaires, centres de recherche et universitaires) et les territoires métropolitains aujourd’hui difficiles d’accès. Il rapprochera chacun de son lieu de travail et rendra plus agréables et plus rapides les trajets du quotidien. Surtout, en décuplant les possibilités d’itinéraires, il facilitera pour tous l’accès à l’emploi, à la formation, à la culture et aux loisirs.

Tout au long du réseau, la ville va se transformer et se densifier. La construction des 68 gares du Grand Paris Express s’accompagne déjà de projets urbains prêts à accueillir des milliers de Franciliens. Dans les années à venir, de nouveaux quartiers vont naître, associant logements de toutes catégories, commerces, bureaux et équipements pour répondre aux besoins de la Capitale.

N'hésitez pas à partager vos réactions avec nous sur Facebook, Twitter ou LinkedIn